Accueil » La durabilité environnementale » Déchets d’emballage

Déchets d'emballage

NUDEC gère la REP des emballages de ses produits et respecte la loi 7/2022 sur les déchets

En Espagne, comme dans d’autres pays européens, des travaux ont été menés pour transposer les Directives Européennes 2018/852 et 2019/904. L’objectif du Décret Royal RD 1055/2022 est de promouvoir la prévention dans la production de déchets d’emballages (définis comme tout produit utilisé pour contenir, protéger, manipuler, distribuer et présenter des marchandises) et est développé le régime obligatoire de la responsabilité élargie du producteur, qui assume le coût de la gestion de ces déchets avec des critères d’économie circulaire, quel que soit le matériau.

Pour la gestion externe des déchets d’emballages de nos produits, nous collaborons avec :

Informations pour le recyclage correct des emballages

En plus d’être une obligation légale, en recyclant les emballages usagés, vous contribuez à la protection de l’environnement et des ressources naturelles de la Terre. Nous vous fournissons les informations dont nous disposons sur les matériaux de fabrication des emballages avec lesquels nous protégeons nos produits (nous ne pouvons être tenus responsables en cas d’informations erronées fournies par nos fournisseurs).

Réutilisez ou valorisez tout ce que vous pouvez et, une fois que vous avez fini de l’utiliser, consultez la réglementation de votre municipalité pour confirmer la bonne gestion des déchets.

Palette en bois | RIC ’50 FOR’

Le format de vente de nos planches en plastique est la palette, où, selon l’épaisseur de la planche et de ses dimensions, nous empilons une quantité spécifique qui préserve la qualité du produit et facilite son transport. Vous pouvez vérifier le nombre de planches que nous mettons sur chaque palette selon les mesures et les références de la gamme de produits.

♲ Nos palettes sont fabriquées sur commande avec du bois vierge (pour assurer la qualité de nos produits), elles sont donc un élément potentiellement réutilisable de très bonne qualité.

Feuille de carton ondulé | RIC ’20 PAP’

On place une feuille de carton sur la partie inférieure (pour que les planches en plastique ne soient pas en contact avec le bois) et une autre sur la partie supérieure pour les protéger de l’extérieur. Ce matériau peut facilement être coupé en pièces plus petites et être réutilisé.

♲ Matériau 100 % d’origine recyclée.

Cantonnières en carton pressé | RIC ’21 PAP’

Nous plaçons des cantonnières dans les coins et sur le périmètre supérieur de la palette pour éviter, en cas de coup accidentel, des éclats dans les coins des planches en plastique. C’est un matériau qui peut être réutilisé.

♲ Matériau 100 % d’origine recyclée.

Film étirable | RIC ‘4 LDPE’

Nous appliquons cinq tours (selon nos instructions d’emballage du produit) de film étirable de 23 microns autour de la palette pour la protéger de la poussière.

♲ Matériau 70 % d’origine recyclée.

Joint | RIC ‘5 PP’

Nous nous aidons de la quantité minimum de joint en plastique pour nous assurer que le produit est complètement isolé de l’extérieur.

Sangle | RIC ‘1 PET’ Nous appliquons deux, trois ou quatre sangles selon la conception de la palette et ses dimensions pour fixer la charge supérieure et éviter les frottements et les éventuels dommages sur le produit.

Étiquettes et enveloppe en papier | RIC ’22 PAP’

Les étiquettes de matériau « Très fragile », de « Produit OK » ou les indications de manutention sont désormais indispensables pour se conformer aux exigences réglementaires des autres certifications (ISO 9001). Nous travaillons sur des actions de développement durable à améliorer, comme les nouvelles enveloppes en papier au lieu de PP.

Étiquettes de logistique | RIC ‘5 PP’

Nous suivons la traçabilité de nos produits (depuis la matière première utilisée jusqu’à la destination de livraison) grâce à des codes-barres thermo-imprimés sur des étiquettes en polypropylène.

Film de protection des planches | RIC ‘4 LDPE’ Nous appliquons un film sur les deux faces des planches en plastique pour les protéger des rayures superficielles, tant lors du transport que de la manutention par le client, ainsi que pour aider aux processus thermiques, d’usinage ou autres que nos clients peuvent subir sur les planches.

Décret royal sur les emballages et les déchets d’emballages

Suite à l’approbation du Décret royal espagnol 1055/2022 sur les emballages et les déchets d’emballages le 28 décembre 2022, de nouvelles obligations ont été créées pour les entreprises. Cette nouvelle réglementation s’applique aux emballages et aux déchets d’emballages (quel que soit le matériau) dans le but de prévenir et de réduire leur impact sur l’environnement tout au long de leur cycle de vie. De plus, il modifie la Responsabilité élargie du producteur des entreprises et des industries, les obligeant à prendre en charge le financement et la gestion des emballages mis sur le marché et de leurs éventuels déchets.

Pour se conformer à la nouvelle obligation légale, les entreprises doivent créer leur propre système individuel de Responsabilité élargie du producteur (SIREP) ou adhérer à un Système collectif de responsabilité élargie du producteur (SCREP), dans lequel le système prend en charge une grande partie des obligations individuelles des entreprises et leur permet donc de se conformer plus facilement à la nouvelle obligation. La contribution financière des producteurs à ces systèmes est modulée par l’incorporation de critères tels que la réutilisation, le recyclage ou l’incorporation de matériaux recyclés, entre autres.

En ce sens, NUDEC fait partie des SCREP Envalora et RIGK pour se conformer à leurs obligations en Espagne (qui commencera à fonctionner en 2024) et en Allemagne (à partir de 2022), respectivement. De cette manière, les clients de notre organisation ont la garantie que les déchets d’emballage accompagnant les produits NUDEC seront gérés correctement.

Champ d’application de la nouvelle loi sur les emballages et ses objectifs

Le Décret royal sur les emballages et les déchets d’emballages 1055/2022, du 27 décembre, qui remplace la précédente loi sur les emballages 11/1997 du 24 avril, s’appliquera à tous les emballages et déchets d’emballages mis sur le marché espagnol, quelle que soit leur origine (industrie, commerce ou ménages).

La nouvelle réglementation a une approche préventive dérivée des directives européennes récemment approuvées et de l’alignement sur les ODD et lePacte mondial, c’est pourquoi elle établit des objectifs clairs pour la prévention, la réutilisation et le recyclage des emballages des produits commercialisés.

Objectifs de prévention

  • D’ici à 2030, atteindre 100 % de recyclabilité et, si possible, de réutilisation des emballages mis sur le marché.
  • Progresser davantage vers l’arrêt de la commercialisation des emballages plastiques à usage unique et des autres produits plastiques à usage unique.
  • Réduire le poids des déchets d’emballages générés en 2010 de 13 % d’ici à 2025 et de 15 % d’ici à 2030.

Objectif de réutilisation

  • Dans l’industrie, une part réutilisable de 20 % et 30 % d’ici 2030 et 2050 respectivement.
  • Standardisation des emballages et remplacement des emballages à usage unique par des emballages réutilisables et réutilisés.
  • Tenir compte de l’analyse du cycle de vie et de l’analyse des coûts économiques et des avantages écologiques pour la sélection des matériaux d’emballage.

Objectifs de recyclage

  • Recycler un minimum de 65 % en poids de tous les déchets d’emballage d’ici 2025 et un minimum de 70 % d’ici 2030.
  • Exigences minimales obligatoires en matière de contenu en plastique recyclé pour les emballages (55 % en poids pour le plastique).
  • Exigences en matière d’éco-conception à respecter tout au long du cycle de vie de l’emballage.